Dons

Naissance de l’association

Naissance de l’association

Au virage d’une vie, infirmière, Annick PATTIN part à la découverte d’autres mondes, d’autres civilisations. En dehors des circuits touristiques classiques, elle choisit des destinations rudes et vraies. Par goût et par nécessité, ses moyens de cheminement sont modestes. Elle découvre ainsi, au cœur même de leur vie, la pauvreté et la précarité des populations.

Elle rencontre des peuples privés des besoins élémentaires d’une vie décente.

             

Elle s’implique alors spontanément.

Par quelques « coups de pouce », elle soigne, sauve des vies, met des enfants à l’école, contribue à l’alimentation et au logement, s’investit dans la réalisation de projets locaux avec l’aide des autochtones.

De voyage en voyage, multipliant les contacts et les approfondissant, elle réalise la nécessité de poursuivre son action. Elle crée

« LES YEUX OUVERTS »

L’association est constituée et officialisée le 1ier Octobre 2002 par déclaration à la préfecture d’ÉVREUX, n° 0273009559, modifiée sous le numéro : W273001106.

Une autre lutte s’engage. Son budget personnel ne suffit plus. Alors, elle rassemble, fédère, déplace des montagnes pour trouver d’autres moyens financiers.

Elle rédige les objectifs en fonction des expériences déjà réalisées :

“Voyager en s’impliquant en tant qu’êtres humains solidaires, s’ouvrir aux situations qui se présentent à notre connaissance. AGIR selon nos capacités ou compétences pour réaliser des actions d’AIDE à la résolution de problèmes Extrêmes vitaux ou de dignité humaine auxquels nous sommes confrontés au gré de nos cheminements internationaux.

Priorité aux jeunes et à l’ÉDUCATION, AIDE à l’AUTONOMIE financière, participation à des soins de SANTÉ ponctuels ou de survie en urgence.”

Les objectifs fixés sont liés à un état d’esprit que chacun peut adopter.

Elle souhaite sensibiliser les voyageurs comme les sÉdentaires…

Chacun pouvant apporter sa contribution à sa manière à la propagation des aides issues de cet engagement.

Louis K. Membre et artiste.( http://www.louisk.org)

Il est à préciser que toutes les dépenses engendrées par les voyages sont entièrement à la charge du voyageur, les fonds récoltés étant entièrement redistribués aux bénéficiaires soutenus dans le cadre de nos actions.

 

Champs et moyens d’action

Les champs d’action sur le terrain sont fonction des situations rencontrées. Ils peuvent présenter une grande diversité, mais en ciblant les objectifs prioritaires, les membres de l’association devront déterminer la faisabilité et l’efficacité de leurs soutiens.

Le bureau s’engage à étudier tout projet de financement,

  • À accompagner, physiquement, moralement, par des actions concrètes toute personne qui désire s’impliquer…
  • À apporter son soutien à ceux qui projettent de se rendre soit dans les sites déjà connus, soit dans d’autres pays ou régions pour la réalisation des initiatives engendrées par l’éthique de l’association.

Des équipes d’autochtones animent, gèrent, vérifient l’efficacité et rendent des rapports  régulièrement sur les différents sites.

Actuellement, de nombreux adhérents se rendent sur place, contrôlent, complètent les actions et rapportent de nouveaux projets.

L’Association est officialisée auprès des autorités locales des différents pays d’interventions :

 

Les Yeux Ouverts MADAGASCAR :

Maso Mihiratra Madagasikara – ARRETE  N° 27564/2011 (19 septembre  2011)

 

Les Yeux Ouverts Côte d’Ivoire: – ARRETE  N° 2062/PA (17 août  2009)

 

Les Yeux Ouverts INDE (Open Eyes-enregistrement en cours)

 

Les Moyens d’action :

Les participations des adhérents et sympathisants viseront à donner les moyens d’agir et de maintenir le long terme dans les engagements pris auprès des bénéficiaires.

Les moyens d’action sont déterminés :

Dans le domaine de la scolarisation et l’apprentissage professionnel

  • Aides financières ponctuelles
  • Parrainage d’enfants avec un suivi dans le temps sur les 3 sites
  • Actions annuelles de « mise à l’école » d’enfants non scolarisés ou déscolarisés, hors parrainage (Madagascar)
  • Accueil de très jeunes « enfants de la rue à Antsirabe-Madagascar», soins, habillement, repas, jeux et éveil vers un autre avenir que la mendicité, avec scolarisation à la clé au sein de la chaleureuse « maison d’accueil »…
  • Soutien revalorisé au cas par cas pour les jeunes entreprenant des études supérieures
  • Actions pour collecter des fonds ou faire connaître l’association.

Dans le domaine de la santé :

  • Aides financières ponctuelles pour des interventions en urgence : hospitalisations, opérations chirurgicales, traitements médicaux à court ou à long terme…
  • Réalisation de projets d’accès aux soins des populations défavorisées :
    • Création et animation d’un centre de soins dans une région « sinistrée » par sa situation d’isolement, d’accès périlleux et d’infrastructures en début de développement, à Madagascar (Androvakely/Morafenobe/région: Melaky)
    • Soutiens matériels aux personnels de santé des structures existantes près de nos points d’activités.
    • Recherche de financements et accompagnement pour des cas particuliers où le pronostic vital est engagé (exemple concret depuis 2014 : aide aux soins de dialyse en attente de greffe de rein…)
  • Sensibilisation, information et prévention dans les domaines de l’hygiène, le contrôle de fécondité, l’alimentation…

Dans le domaine du social urgent et de l’aide à l’autonomie :

Aides financières ponctuelles en cas d’urgence.(catastrophes naturelles, incendies, accidents matériels…)

Accompagnements dans des projets d’activités ou d’emplois visant à créer des revenus aux familles sans ressources et aux jeunes…

 

Pour connaître l’historique des actions menées, rendez-vous à la rubrique : Historique et Assemblées Générales…